Scroll to Discover  

Pandaego

Pleins feux sur la communauté - Jared Fletcher alias Pandaego

12/16/2016 09:00 AM

Notre série Pleins feux sur la communauté met en avant les membres dont les actes sortent de l'ordinaire, que ce soit dans le jeu ou en dehors. Vous voulez qu'on parle de vous ? Venez participer sur nos forums ou notre subreddit, retrouvez-nous dans les événements ou envoyez-nous vos créations sympa sur Twitter ou Facebook !

Pour cet article de la série Pleins feux sur la communauté, nous avons rencontré la terreur de la Légion de Fer : Pandaego. Tous ceux qui ont croisé sa Sentinelle sur les champs de bataille pendant nos phases de test ont appris à le craindre et à le respecter. Il nous fait part ci-dessous de son avis et de son expérience sur le monde de l'eSport, qui l'a conduit à For Honor.

1. Comment t'appelles-tu (nom réel ou pseudo) et d'où viens-tu ?

Je m'appelle Jared Fletcher, alias « Pandaego ». J'habite près de Seattle, dans l'État de Washington.

2. À quelle faction t'identifies-tu ?

Je suis un Chevalier. J'adore le design et les armures des personnages et apparemment, leur style de jeu aussi ! Jusqu'ici, la Sentinelle est mon guerrier préféré.

3. Quand as-tu entendu parler de For Honor pour la première fois et quelle a été ta réaction ?

J'ai pris le train en marche. J'ignorais jusqu'à l'existence du jeu jusqu'au jour où l'un de mes amis qui travaille chez Ubisoft m'a invité à une phase de test. J'y ai participé sans aucune attente ni idée préconçue. Après quelques heures, j'étais conquis. J'y retrouve tout ce que j'aime dans les jeux : du combat par équipes stratégique, un côté très novateur que je n'attendais plus d'un AAA, et une jouabilité viscérale comme je n'en avais jamais rencontré dans un jeu multijoueur. Après seulement une cinquantaine d'heures passées sur les bêtas, je peux déjà affirmer en toute confiance qu'il s'agit d'un de mes jeux préférés.

4. Qu'est-ce qui, dans For Honor, t'a poussé à t'impliquer dans notre communauté ?

Ça s'est fait très naturellement. Je n'étais pas tombé autant accro à un jeu depuis World of Warcraft et vous m'en avez privé après m'avoir donné un avant-goût ! Du coup, au lieu de jouer, je compense en parlant du jeu à tout le monde. En prime, la communauté (spéciale dédicace à Hall of Heroes) est très accueillante, ce qui est loin d'être toujours le cas dans les jeux axés multi. Je n'ai donc eu aucun mal à me faire une place et de nombreux amis.

5. Tu es actif dans d'autres communautés en ligne ? C'est une passion spéciale pour toi ?

Je suis clairement passionné par For Honor, mais je participe aussi à toutes sortes de microcosmes Internet. J'ai joué à Dota 2 de façon compétitive pendant quelques années et contribué assez activement à cette communauté. Je travaille également pour Chrono.gg, en collaboration avec des tonnes de YouTubers et de streamers sur Twitch sympa qui me permettent de découvrir tous les jours de nouvelles communautés en ligne géniales.

6. Dans une vie précédente, tu as été joueur, capitaine et coach d'eSport. De ces expériences, qu'est-ce qui peut s'appliquer à notre jeu et à notre communauté ?

Dota 2 m'a enseigné beaucoup de choses sur l'eSport, la compétition et la dynamique d'équipe. Tout ça, évidemment, s'applique aussi à For Honor. J'espère surtout voir la communauté de For Honor continuer à se développer comme elle le fait, parce que c'est une vraie bouffée d'air frais. J'ai rencontré beaucoup de joueur très fair-play dans For Honor, or malheureusement je ne peux pas en dire autant de Dota 2. Je faisais moi-même partie des joueurs les plus toxiques en termes de compétitivité et de mauvaise attitude, mais j'espère maintenant montrer l'exemple aux autres membres de la communauté For Honor et leur prouver qu'on peut être compétitif tout en ayant une influence positive sur le jeu.

7. Est-ce que tu as un personnage préféré parmi les 6 présents dans l'alpha ? Si oui, pourquoi celui-là ?

Depuis l'alpha, mon personnage préféré est la Sentinelle féminine. Je ne sais pas vraiment ce qui m'attire autant chez elle ; toute une série de détails mis bout à bout, sans doute. J'adore ses mouvements, en combat ou non, et les choix esthétiques qui ont été faits à son sujet. D'autre part, la Sentinelle est le personnage de démarrage de For Honor et je me sens obligé de maîtriser sa palette de coups avant de passer à d'autres guerriers.

8. Quelle est ou quelle sera selon toi ta plus grande contribution à la communauté For Honor ?

Il faut bien que quelqu'un rabaisse HandheldBrando d'un cran. Non, sérieusement, j'espère juste avoir une influence positive sur la communauté dans son ensemble. J'aimerais beaucoup participer ou contribuer à l'organisation d'une scène compétitive For Honor, parce que je suis passionné d'eSport pour à peu près tous les jeux auxquels je joue.

9. Comment décrirais-tu For Honor, en tes propres termes, à un ami qui n'y a jamais joué ?

Je lui dirais juste de l'acheter. J'irais même jusqu'à le lui proposer garanti ou remboursé ! Si on aime ne serait-ce qu'un des aspects suivants, on se doit d'y jouer parce qu'on ne peut être que conquis :

  • La High Fantasy
  • Les Chevaliers
  • Les Vikings
  • Les Samouraïs
  • Les tacles
  • N'importe quel art martial
  • Les jeux vidéo
  • Les sports/jeux compétitifs
  • L'air qu'on respire

10. Tu as été invité au studio de Montréal pour rencontrer l'équipe de For Honor et y représenter notre communauté. Tu nous racontes ?

C'était génial de passer en coulisses, de rencontrer les responsables de ce titre fabuleux. Ça démythifie un peu le jeu mais ça le rend aussi beaucoup plus personnel et c'est encore mieux comme ça. Rétrospectivement, c'était une expérience totalement unique et surréaliste ; j'en profite d'ailleurs pour remercier personnellement tous ceux qui travaillent dur pour concrétiser ce concept génial.

11. Est-ce que tu aurais des conseils de jeu à donner aux nouveaux guerriers ?

N'hésitez pas. C'est du pur plaisir. À tous ceux qui nous lisent et qui sont sans doute nombreux à attendre For Honor avec impatience, je peux vous dire que vous ne serez pas déçus. Niveau gameplay, prenez votre temps. Bourriner les touches, c'est le meilleur moyen de vous faire tuer. Soignez votre garde, qui est un élément essentiel du système de combat Art of Battle. Concentrez-vous sur la défense quand vous commencez à jouer et prenez le temps d'apprendre les bons timings d'attaque.

12. Est-ce qu'il y a une musique que tu conseillerais en jouant au jeu ?

J'adore toutes sortes de musiques mais tout ce qui est épique collera forcément. Cherchez des playlists de bandes-annonces de films ou de jeux et prenez votre pied.

13. À part les jeux vidéo, quels sont tes passe-temps, tes passions ?

Entre le travail et les jeux, j'ai déjà un planning bien chargé, mais de temps en temps j'essaie de sortir de chez moi pour faire de l'exercice et retrouver mes amis. J'aime le sport (foot européen et US surtout), mais uniquement en spectateur maintenant. À part mon obsession pour les jeux, je suis quelqu'un d'assez rasoir. Ah non, j'aime aussi les animes. L'otaque de base, quoi.

14. Si tu étais membre des Beatles, lequel serais-tu ?

Le scarabée rhinocéros [NdT : en anglais, rhinoceros beetle]. Ça c'est un chouette beetle.

Facebook Twitter Google+